Comment poser mon portillon Easy Home ?

Ce tutoriel est une version écrite de la vidéo de pose disponible sur le compte Youtube de EasyClôture, à cette adresse. Ou ci-dessous.

Matériel nécessaire :

  • Un portillon Easy Home (passage 1,20m) ;
  • Un maillet ;
  • Une masse ;
  • Un louchet ;
  • Une brouette ;
  • Un sac béton prêt à l’emploi ;
  • Un mètre ;
  • Un niveau ;
  • Des fiches TP.

Étape 1 : déballer le portillon (et vérifier le contenu)

Contrairement à un panneau rigide, un portillon est toujours livré avec un certain nombre d’accessoires. Dans le cas du portillon Easy Home, le contenu du colis se décompose comme suit : le portillon, deux poteaux, deux gonds, une gâche de réception, une poignée et deux clés. Si vous ne voyez pas la serrure, c’est normal : elle est déjà montée !

Composition d'un portillon de jardin grillagé

Étape 2 : délimiter la zone de pose du portillon

Commencez par implanter deux fiches TP à 20 cm de chaque côté du futur emplacement de votre portillon, que vous lierez ensuite par une ficelle. Marquez ensuite l’emplacement des deux poteaux de la manière suivante : une première marque à 20 cm d’une des deux fiches TP, et une autre à 1,26m de cette même fiche TP.

Étape 3 : creuser les trous des poteaux

Creusez deux trous aux emplacements marqués lors de l’étape précédente. L’idéal est de creuser des trous profonds de 60 cm avec un diamètre de 40 cm.

Étape 4 : poser le portillon avec le premier poteau

Placez les deux gonds en bas et en haut du portillon puis fixez les dans un des poteaux. Pour ce faire, nous vous conseillons d’utiliser une clé de 12 pour serrer les écrous.

Placez ensuite le poteau accompagné du portillon dans un des deux trous. Le trou à choisir dépendra de la configuration que vous avez retenu. Dans le cas d’un portillon poussant/tirant droit, le poteau avec les gonds sera à sceller dans le trou de droite. Inversement, dans le cas d’un portillon poussant/tirant gauche, le poteau avec les gonds sera à sceller dans le trou de gauche.

Assurez vous que le portillon soit toujours à fleur du fil de tension reliant les deux fiches TP durant toute la pose. Pour vous aider, vous pouvez aussi poser l’autre extrémité du portillon (sans poteau pour l’instant) sur un tasseau de 5 cm.

Étape 5 : préparer le béton

Préparez votre mélange béton en suivant les instructions indiquées sur le sac.

ATTENTION : Il faut veiller à ce que le béton ne soit pas trop liquide !

Scellez ensuite votre poteau en versant votre mélange béton. Pour éviter toute déconvenue, nous vous conseillons de procéder en deux temps, pour pouvoir réajuster le poteau si besoin. Remplissez et tassez le béton une première fois, vérifiez, puis recommencez une seconde fois.

Mettez à niveau le poteau et le ventail du portillon.

Étape 6 : installer le second poteau et les “accessoires”

Vissez la gâche de réception sur l’autre poteau en fonction de l’ouverture que vous avez retenue (poussant/tirant gauche ou droit).

Installez le dans le second trou face au portillon puis scellez-le de la même manière que le premier poteau.

Procédez ensuite à la mise en place des accessoires. Vissez la poignée à l’aide de la clé BTR fournie avec le portillon. Enfin, posez les caches pour les gonds à l’extérieur des poteaux.

Attendez 48 heures de séchage du béton avant d’utiliser votre portillon !

Top